05.07.17

Abilio diniz, un séducteur à la conquête de carrefour

Gérants d'entreprise
Photo Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Les valeurs de la famille sont essentielles pour Abilio Diniz (Lefigaro.fr : Abilio Diniz) qui a eu 6 enfants. Convaincu des bienfaits du sport, le businessman crée des espaces de fitness au sein grandes surfaces GPA et pousse ses salariés à participer aux marathons financés par l'entreprise. Dans le foot, l'entrepreneur fait partie du comité de consultation du club de São Paulo et il a fondé le groupe de football d’Audax, dont l'objectif est de repérer les jeunes potentiels. Prônant le bien-être et la stimulation des employés dans l’entreprise, le "capitalisme responsable" est un mouvement créé aux États-Unis dont se revendique Abilio Diniz.

Abilio Diniz détient de l'influence au sein du sous-continent brésilien

En 2011, Abilio Diniz joint la Chambre de Politique et de Compétitivité et gestion, dont les ambitions sont d’augmenter l’efficacité des services publics et de rendre compétitives les firmes du sous-continent brésilien. Luiz Inácio Lula da Silva, qui n'est autre que l’ancien dirigeant du Brésil, comptait le chef d'entreprise dans son cercle proche. Abilio Diniz fait partie des stars les plus fascinantes du sous-continent brésilien.

Une enfance formatrice

Dans les années 1950, Abilio Diniz entre dans une grande école de management à São Paulo. Il en sort diplômé. Petit, il souffre de la méchanceté des enfants du quartier où il habite. La deuxième ville du Brésil a vu naître Abilio Diniz le 28 décembre 1936.

Des revers de fortune qui forgent le caractère du chef d'entreprise

Au début de la décennie 90, en pleine crise, le le groupe d'Abilio Diniz fait face à de graves complications financières. A la fin des années 80, alors que le pays rencontre une situation d'extrême inflation, il est membre du Conseil Monétaire National. Un rapprochement commercial et financier intervient entre le groupe français Casino et le groupe GPA à la fin des années 90. un groupe "d'extrême gauche" kidnappe Abilio Diniz lors de la présidentielle de 1989. Délivré après une semaine de captivité, il va rester marqué par cette expérience.

Le retour sur le marché de la distribution

Fin 2014, Peninsula, un fonds d'investissement créé par la famille Diniz, annonce l'acquisition de 10% du capital de la filiale brésilienne de Carrefour. Mi-2015, Péninsula augmente sa participation à 12 pour cent du capital de la branche brésilienne de Carrefour. Depuis, Abilio Diniz dispose, via Peninsula, de 2 sièges au CA. Depuis son départ du groupe GPA, Abilio Diniz dédie son temps à BRF et recherche de nouvelles perspectives d’investissement.