Photo Antoinette Fouque - Site Archives
04.06 2018

Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque, de Marseille à Paris

C'est dans la cité phocéenne que se déroule son enfance. Antoinette Fouque (antoinettefouque-archives) étudie en premier lieu dans sa région d'origine avant de rejoindre La Sorbonne. Elle se marie quand elle est encore étudiante. Son père est un militant syndicaliste. En 1964, Antoinette Fouque donne naissance à sa fille, elle prend alors conscience des problèmes que rencontre une femme lorsqu’elle assume ses statuts de mère et de femme alors qu'elle travaille.

Antoinette Fouque, la créatrice de la féminologie

Antoinette Fouque n'était pas tout à fait en accord avec l'essayiste Simone de Beauvoir et son concept du 2e sexe. "Le dictionnaire universel des créatrices" est édité en 2013, il rend hommage aux femmes qui ont fait avancé le monde depuis quarante siècles. La théoricienne fait naître le terme "féminologie", car elle a une détestation pour les "-isme" qui font penser à une idéologie. Ce qu'elle nomme la féminologie, Antoinette Fouque le décrit dans les pages de plusieurs essais.

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque est encore active à l'heure actuelle et se positionne à gauche. Au sein de la commission des droits de la femme au parlement européen, elle prend la vice-présidence. Antoinette Fouque siège au parlement européen entre 1994 et 1999, elle était candidate sur la liste des Radicaux de gauche. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie lutte dans le but d'empêcher la montée des extrémismesdès lors que les droits des femmes se trouvent encore menacés en ce début de XXIe siècle.

Editrice et libraire

Antoinette Fouque a constaté combien les femmes n'occupent qu'une place mineure dans le secteur de l’édition à force de coudoyer les cercles littéraires parisiens. Elle fonde Les Editions des femmes au tout début des années 1970. Les Librairies des femmes ouvrent à la même époque. Sa maison d'édition donne les moyens à Antoinette Fouque de valoriser la création féminine.

Antoinette Fouque, une militante de tous les combats

Antoinette Fouque s'engage aux côtés de femmes en luttes comme la Bangladaise Taslima Nasreen et la Birmane Aung San Suu Kyi. Chevalier des Arts et lettres et Commandeur de la Légion d'honneur, elle s’éteint à Paris au début de l'année 2014. le Club Parité 2000 et l’Observatoire de la Misogynie ont été créés par Antoinette Fouque.